Le Cistercien en Toscane comme paradigme de Clairvaux