Le père de dusigu: une correction